"La mémoire ne filme pas. La mémoire photographie."

Routes des Grandes Alpes (4)

4ème étapes : BRIANÇON – ST-MARTIN D’ENTRAUNES (149 kms)

La météo est très pessimiste, on doit prendre un max !

Il y a trois cols prévus aujourd’hui, le temps nous fait hésiter sur la conduite à tenir. Comme notre départ de Briançon se fait sur route presque sèche avec quelques gouttes d’eau, nous décidons de faire ce qui est prévu, on verra  bien.

Lire la suite

La symétrie architecturale de Sanmi Krueger

(Partage d’article Club Nikon)

C’est en voyant le travail de certains photographes que je me dis que j’ai encore beaucoup de marge de progression. Mais je ne désespère pas, je vais y arriver un jour……..aujourd’hui peut-être, ou alors demain……..

La photographie d’architecture est l’un des sujets favoris des photographes urbains. Chacun trouve son moyen d’expression dans ses diverses balades au cœur des villes qu’il parcourt. Le photographe Sanmi Krueger explore les bâtiments mais parvient à faire ressortir une certaine symétrie dans ses images au travers d’angles très travaillés.

La symétrie architecturale de Sanmi Krueger
Lire la suite

Routes des Grandes Alpes (3)

3ème étape : VALEZAN – BRIANCON (204 kms)

Cette étape va se dérouler sous un soleil au top. C’est le genre de temps où tu es content d’avaler du bitume pour le fun. On n’a pas été déçu.

Quelques kms d’approche après Bourg-St-Maurice et on s’arrête sur les bords du Lac de Chevril face à la Station de Tignes après avoir passé quelques tunnels anti-avalanche. On a hâte de remonter sur la moto mais on prend le temps. Le bonheur, ça se déguste tranquillement. C’est comme se mettre les doigts de pied en éventail au bord de sa piscine sous le soleil couchant Andalou en regardant au loin le Rocher de Gibraltar (J’en connais deux qui vont se reconnaître !).

Lire la suite

ROUTES DES GRANDES ALPES (1)

1ère étape : MOULINS / THONON-LES-BAINS (334 kms)

Nous avons préparé les affaires la veille. Tout est listé méticuleusement sur un tableau Excel ayant déjà servi il y a 6 ans.

Quoi mettre et où ? Tout est programmé pour remplir les 3 bagages de la moto plus le grand sac de voyage et enfin la sacoche de réservoir. L’avenir nous montrera qu’il vaut mieux voyager léger en fringues, un sac est vite rempli.

Première leçon : éviter le grand sac de voyage, c’est une contrainte. Il faut le fixer avec des sangles au top-case avec le risque de le perdre en route, ce qui est gênant !

Je fais l’échange voiture-moto dans le garage et je monte les bagages pour le remplissage. On charge la moto, on fait le tour après avoir pointé la liste. On a rien oublié.

OK, on s’en va.

Lire la suite